"Accepter de supporter indéfiniment le poids d’un crime qu’on n'a pas commis, porter injustement le qualificatif de « criminel de génocide » sans clamer son innocence est une entorse à la recherche de la vérité"

 
 

Dernières nouvelles

Pas d'article dans la liste.

 

A lire aussi ...

Lire les messages et commentaires sur Rwamucyo

Vous aussi laissez votre message ou commentaire plus bas à la fin de page, il y a un formulaire à cet égard.

 

Lire les messages et commentaires sur Rwamucyo

Dave

procès annoncé des Gacaca à Butare en debut octobre était dirigé specifiquement contre Dr RWAMUCYO Eugène. Les avocats doivent le savoir. Cependant, il est clair qu'il est truffé d'erreurs et d'inexacitudes et sa rédaction doit probavlement être encore en cours.

Agence Hirondelle d'information, de documentation et de formation, Arusha (Tanzanie): News

05.10.09

RWANDA/GACACA - GENOCIDE : 45 UNIVERSITAIRES VONT ETRE JUGES CETTE SEMAINE

Arusha, 05 octobre 2009 (FH) – Quarante-cinq anciens étudiants et enseignants à l’Université nationale du Rwanda (UNR) vont être jugés cette semaine par un tribunal populaire gacaca pour leur rôle présumé dans le génocide perpétré contre les Tutsis en 1994, a rapporté lundi le New Times.

L’UNR, le plus important centre intellectuel à l’époque, est située dans la petite ville de Butare (sud du Rwanda).

Les 45 universitaires sont accusés d’avoir joué un rôle dans les massacres de Tutsis au campus universitaire et ses environs, écrit le quotidien rwandais.

Plusieurs professeurs à l’UNR, dont l’ancien vice-recteur de l’institution, Jean-Berchmans Nshimyumuremyi, ont été condamnés pour leur rôle dans le génocide de 1994.

M. Nshimyumuremyi, qui vit en exil, a été jugé par contumace.

Inspirées des anciennes assemblées villageoises lors desquelles les sages réglaient les différends, assis sur le gazon (gacaca, en langue rwandaise), les juridictions gacacas sont chargées de juger les auteurs présumés du génocide de 1994, à l’exception des « planificateurs au niveau national ».

Elles devraient clore leurs travaux en décembre prochain.

ER/GF
© Agence Hirondelle
________________________________________________________________________________________
Fondation Hirondelle
Lausanne, Suisse
Tel : +41 21 654 20 20
Email : info@hirondelle.org Agence Hirondelle
Arusha, Tanzanie
Tel : +255 713 51 08 94
Email : hirondelle@habari.co.tz

Ce projet est financé par la Belgique et l'Union européenne

MUHIRWA from Kigali

SI REELEMENT VOUS ETES INNOCENT,POURQOUI AVOIR PEUR DE LE PROUVER DEVANT LA JUSTICE? JE VOUS PRENDS PAS COMME GENOCIDEUR CAR VOUS ETES SUSPECTES MAIS AYEZ COURAGE DE MONTRER LA VERITE AU MONDE.C'EST VOTRE PART DANS LA RECONCILIATION DE NOTRE PAYS. MERCI

from Bruxelles

Chers Compatriotes rwandais, réveillons-nous de notre torpeur. La chasse acharnée et planifiée contre tous les intellectuels et hommes d'affaires rwandais innocents ne collaborant pas au dessein macabre du régime du FPR qui a mis à feu et à sang la Région des Grands Lacs Africains risque de nous atteindre tous. Devons-nous dormir et attendre notre tour? Ou devons-nous réfléchir et s'unir pour arrêter ce cauchemar. Que chacun d'entre nous essaie de se mettre dans la place du Docteur Rwamucyo et de sa famille persécutés voici 15ans. Sur ce, je vous souhaite un bon sommeil profond. Quand à moi, cette histoire me perturbe profondément.

fiston from holland

ariko urasetsa kubona uvuga ko ubutegetsi buri mu rwanda ari ubwaba criminel.none se ubwakoze genocide twabuha irihe zina.ko isi yose izi ko abahutu b,i rwanda ari aba criminel de premier qualite,reka kuba mubesha abantu kuko n,umwana muto arazi ukuri kubyabaye kandi nawe ubwawe urazi ukuri.ariko kubwawe ubona iyo FPR idatabara ubwicanyi bwari kugeza urwanda? a toi de me repondre

Madiba from Londres

Le dossier rwandais dépasse les pensés de l, homme simple. Tous les grands criminels du monde ( á commencer par Washington, Londres, Paris, Bruxelles jusqu, á Nairobi )se cachent lá derriére. Je connais Eugéne bien le seul crime qu, il a commis c, est d, étre un intellectuel Hutu qui n, a jamais accepté et qui n, accepte"pas encore le pouvoir de Kigali. La seule chose qu, il faut faire c, est d, unir nos forces et de lutter politico - militairement contre le pouvoir de Kagame. Derriére l, union, il ya la victoire, derriére la division il ya l, échec. Eugéne sois courageux, mais tout en sachant ceci: " Il faut une grande foi pour défendre une verité inacceptable. Il ya un châtiment pour cela, et c, est en général la crucifixion".

christian from Holland

Rwamuco je ne veux pas te juger mais ce que je peux te dire c,est que celui qui a commis le genocide n,aura pas de paix.

Ndabazi from from France

J’ai bien suivi avec intérêt le harcèlement de diabolisation des IBIMANUKA Rwandais à travers un vieillard blanc menteur Gautier et sa femme tutsie « une gage lui a été fournie par le sanguinaire kagame » contre ta personne ! Tu n’es pas le seul d’être accusé de la sorte ! Tenez bon cher frère nous sommes à tes côtés. Je profite de cette occasion pour lancer un appel aux Filles - Fils rwandais de ne pas continuer à fermer les yeux ! Car RURIYE ABANDI RUTAKWIBAGIWE ! Et personne d’autre qui viendra nous libérer que nous-mêmes.

Ndagijimana from Orléans

Bonjour,
Je suis d'avis qu'il faudrait administrer une leçon à Alain Gauthier qui affirme ce qu'il ne sait pas. Pourquoi ne pas envisager une plainte pour diffamation ? J'espère que la mesure de suspension prise par la direction de l'hôpital n'est que provisoire. A voir avec les avocats du Dr Rwamucyo. La présomption d'innocence doit passer avant tout le reste et personne n'a le droit d'être aussi affirmatif. Ceux qui croient qu'ils sont innocents doivent donner coup sur coup. C'est le seul langage que les porte-flingue du FPR entendent.

Rwanda Tribune from Orléans

Voir ces articles sur
- http://www.france-rwanda.info/article-harcelement-des-refugies-rwandais-en-france-37985329.html
et sur http://ndagijimana.rmc.fr/476066/Les-juridictions-Gacaca-ferment-mais-la-delation-fait-toujours-des-[..]

from Bruxelles

Quand Rwamucyo invite au dialogue 2 hommes qui acceptent qu'on les appelle hutu et tutsi, il marque son profond désir de réconciliation pour le Rwanda.
Invité de l'association de Rouen "les amis du Rwanda", il modère une conférence qui réunit sur le podium Nyetera (tutsi), Matata (hutu) autour de P. Péan, Ch. Onana et C. de Beule.
http://www.dailymotion.com/video/x53zkt_asso-rwandarouenpeanonananyeteramat_news?from=rss

from 9

Mélanie l'infirmière ne présente aucun signe d'embonpoint !
"" Remarques déplacées " !
Quand un médecin donne son avis , ses conseils , ils ne peuvent qu'ajustés ,motivés et justifiés pour la santé de sa patiente
Prétexte pour une attaque préméditée et calomnieuse
avec des accusations déjà blanchies par le Juge Bruguière

djd from 9

quand ce médecin très apprécié par tout le collège médical de l'hôpital de Maubeuge va-t-il pouvoir reprendre ses fonctions ?

from 1

2009-10-24 16:46:56 | AFP

Médecin rwandais: "Les accusations se fondent sur un faux document"
Eugène Rwamucyo, le médecin rwandais récemment suspendu par l'hôpital de Maubeuge (Nord) pour son implication présumée dans le génocide des Tutsis en 1994, réfute en bloc les accusations portées à son encontre, fondées selon lui sur un faux document.

Question: Que répondez-vous aux accusations de participation au génocide qui pèsent contre vous?

Réponse: "Ces accusations se fondent sur un document attribué au Haut-commissariat aux droits de l'Homme au Rwanda qui s'est révélé être un faux (. . . ). Les Nations unies à l'époque ne procédaient pas à ce genre d'investigations. Je continue à crier que je n'ai pas du tout participé aux réunions de génocidaires ni de criminels ou ceux qu'il (le pouvoir rwandais) voudrait définir comme tels (. . . ). J'ai essayé de mettre mes connaissances et mon expertise à la disposition de mon pays dans cette guerre que je considérais comme une guerre d'un pays contre un ennemi extérieur (. . ) puisque les maquisards du FPR (Front patriotique rwandais, arrivé depuis au pouvoir, ndlr) etaient formés et accompagnés par les forces armées ougandaises.

Q: Comment expliquez-vous ces accusations?

R: "On veut faire croire que tous les Hutus de l'époque ne pensaient qu'à tuer du Tutsi, du moment qu'ils avaient quelque responsabilité. J'aurais tué des malades que je soignais à l'hôpital universitaire de Butare (sud), aidé Mme (Agathe) Habyarimana (épouse du président assassiné en 1994, Juvénal Habyarimana) à faire le sale boulot et participé à des réunions génocidaires (. . . ). C'est une cabale du pouvoir rwandais et du FPR qui est à mes trousses depuis 15 ans. La notice rouge d'Interpol existe depuis 2006, elle ne constitue pas du tout une nouveauté. Cette cabale du pouvoir rwandais, j'y suis habitué depuis 15 ans. A chaque fois que j'ai un emploi valable, le FPR me tombe dessus".

Q: Comment voyez-vous votre pays 15 ans après le génocide?

R: "Je n'ai plus de nationalité parce que je ne me reconnais plus de ce pays-là. Je suis apatride (. . . ). Mais j'ai cessé d'avoir peur parce que c'est par la peur que procède le gouvernement rwandais. J'ai donc choisi de parler, malgré le risque, parce que celui qui parle est un homme mort. On ne veut que des enchaînés qui n'ont jamais voix au chapitre. Je ne suis pas opposé aux Tutsis mais aux méthodes du FPR et je resterai opposé à ces méthodes jusqu'à la fin de ma vie".

Maniriho from From France

Bonjour Eugène,

La stratégie du FPR est d'anéantir les hutu en général et l'élite en particulier. Les tribunaux gacaca considérées à juste titre comme une arme de destruction massive ont été crées pour cela. Depuis leur création ,elles ont fait des dégâts incalculables. Dans mon ex-secteur administratif,tous les hommes et jeunes actifs ont été soit assassinés soit emprisonnées sur base de simples dénonciations faites par des associations de délateurs qui viennent d'autres préfectures. Ce qui vous arrive s'inscrit dans ce cadre. Mais ne vous découragez pas. Le FPR court après la montre car les jours d'un voleur sont comptés. En plus la France ce n'est pas Arusha.La justice est indépendante et ne dira que le droit. J'étais à Butare en 1994 et je sais ce qui s'est passé là-bas. Vous pouvez compter sur moi le moment venu.

Uwatumwe from République Démocratique du Congo GOMA

Courage devant ces accusations mensongères.
Soyez un combattant de vérité.

Uwatumwe from République Démocratique du Congo GOMA

Courage devant ces accusations mensongères.
Soyez un combattant de vérité.

MAVUEMBA WAMBA from AMIENS

Docteur eugène RWAMUCYO,
je suis en train de suivre l'évolution de la persécution que toi et ta famille subissez, depuis ton pays le RWANDA jusqu"à la terre d'asile,que tu saches dans mon village manianga RD CONGO,il y a un proverbe qui dit:"si tu suis un fou,porter les habits de peur d'être confondu avec le fou".Qui est ce couple:GAUTHIER-DAFROSA,capable a dicté et a manipulé un hopital et la presse en europe?Je me suis posé des questions,j'ai beaucoup appris,je sais bien que ces gens ,les tutsi ont détruit notre grands lacs,ils veulent encore faire autant en europe, toujours avec la culture des mensonges mais quoi qu'il en soit quoi qu'il en coûte la vérité finira par triompher;j'aime la paix.Josué

Bucyan from Paris

Bonsoir, courage Dr Rwamucyo..
Je connais pas ton vraie histoire, parce que je n'était pas à Butare au moment des faits.

Mais , ce que je peux confirmer c'est que le gouvernement de Kigali, prend à tout personne réfugie et intellectuelle comme un potentiel opposant à son régime. Les extrémiste du FPR font tous le possible pour empêcher que les refuge Rwandais Hutu et Tutsi, vivent tranquille et ainsi conserver le pouvoir à Kigali.

Kaser from Bruxelles

C'est quand même curieux de voir comment le Rwanda continue de manipuler les occidentaux sur le génocide. Je pense les gens commencent à connaître la vérité et cette vérité là vaincra. En tous cas je vous soutiens et et tenez bon et courage!! Moi je crois en votre innocence.
Kaser

lenny from UK

emera ibyo wakoze ukye gucirwa urubanza nkabandi bose bakoze amahano,erega icyo umuntu abiba akiri mwisi ni nacyo asarura.mwabikoraga se mutazi ko igihe kizagera bakabaturumbura aho mwaihishije.

 
Displaying results 81 to 100 out of 110
 
 
génocide rwandais - Paul Kagame - Designed by Alpha Studio - Avocats Bruxelles - Consultant Euphony